Gouvernance

La House of Finance, dirigée par Elyès Jouini,  est dotée d’un comité d’orientation composé de neuf membres représentant les différentes disciplines et centres de recherches de l’Université. 

 

 

Marlène Benquet est chargée de recherche au CNRS et travaille au sein du laboratoire IRISSO de l’Université Paris Dauphine. Elle est diplômée de l’Ecole Normale Supérieure de Lyon  et a soutenu un doctorat de sociologie à l’Ecole Normale Supérieure de Paris en 2011. Elle a notamment publié Encaisser, enquête par immersion dans la grande distribution chez La Découverte. Elle travaille aujourd’hui sur l’actionnariat financier et les  dispositifs de mise en circulation du capital.

 

Annick Bienvenu est maître de conférences en droit privé, elle est membre du conseil scientifique de l’Université Paris-Dauphine et dirige le master juriste financier. Elle travaille sur le droit souple en matière bancaire et financière. Ses travaux s’intéressent principalement aux institutions de régulation en matière monétaire et financière en France et dans l’Union Européenne.

 

 

Pierre Brugière est maître de conférences  à l'Université Paris-Dauphine en mathématiques appliquées et membre du laboratoire du CEREMADE. Il est en poste à Dauphine depuis Septembre 2015 après avoir passé une vingtaine d’années, principalement à  Londres,  à travailler en banque d’investissement dans différents rôles allant de la recherche quantitative au Corporate Finance. Aujourd’hui ses intérêts de recherche portent principalement sur le Machine Learning et ses applications en Finance.

 

 

Serge DAROLLES est Professeur de Finance à l'Université Paris-Dauphine. Avant de rejoindre Dauphine, il a travaillé pour Lyxor Asset Management entre 2000 et 2012, où il a développé des modèles mathématiques pour diverses stratégies d’investissement. Il est également membre du Conseil Scientifique de l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) et a été consultant à la Caisse des Dépôts et Consignations, à la Banque Paribas et au Commissariat à l'Energie Atomique. Il détient un doctorat en mathématiques appliquées de l'Université de Toulouse et un diplôme d’Economiste-Statisticien de l'ENSAE Paris.

 

 

Edith Ginglinger est professeur à l’Université Paris-Dauphine où elle dirige le Master 104 Finance. Ses enseignements et  ses travaux de recherche s’inscrivent dans les domaines de la finance d’entreprise et de la gouvernance des entreprises. Elle a co-dirigé la chaire de recherche FBF-Dauphine-HEC « Finance d’entreprise » de 2008 à 2013 et a été membre du conseil scientifique de l’AMF de 2004 à 2013. Edith Ginglinger participe à de nombreuses instances d’évaluation de la recherche. Elle est l’auteur de plusieurs ouvrages, ainsi que de nombreux articles dans des revues internationales, en particulier Journal of Financial Economics, Journal of Corporate Finance, Journal of Banking and Finance, International Review of Law and Economics, Journal of Business Finance and Accounting. 

 

Thierry Granger est spécialiste en économie monétaire internationale, il a assuré la responsabilité du magistère Banque Finance Assurance jusqu'en 2013. Il enseigne la microéconomie, la théorie des jeux appliquée à la finance, l'intermédiation financière et la finance d'entreprise. Ses travaux entrent dans le champ de la théorie financière et de la théorie des organisations.

 

 

Elyès Jouini est vice-président de l'Université Paris-Dauphine depuis 2004.  Il est directeur scientifique de l'Institut Europlace de finance. Il est membre du Comité de direction du pôle de compétitivité mondial Finance Innovation et membre du Conseil de surveillance de la Fondation du Risque. ll travaille à l'interface des mathématiques, de l'économie et de la finance. Ses intérêts de recherche portent sur l’économie financière, et en particulier sur les coûts de transaction, l'hétérogénéité des croyances, l'agrégation, le risque de long terme et la structure par terme des taux d'intérêt.

 

 

Bertrand Villeneuve est un spécialiste de l’analyse des marchés : qui sont les acteurs ? Comment interagissent-ils ? Quelles sont les produits et les prix qui émergent ? Il a appliqué cette méthode à la sélection des risques en assurance, un enjeu stratégique, et aux matières premières. Le risque, le temps et les stratégies sont les éléments de base de ses travaux.