Retour sur l'édition 2018

La troisième édition des House of Finance Days 2018 s’est tenue à l’Université Paris-Dauphine du 12 au 23 mars 2018. Cette édition 2018 a été inaugurée par Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie et des Finances avec une conférence sur le thème «Donner du sens à la finance».

Forte de 3 années d’existence, la House of Finance a su créer des rendez-vous incontournables autour de la finance. Les House of Finance Days ont accueilli plus de 5 200 participants depuis sa première édition en 2016.

Cette année, 14 conférences se sont tenues sur les deux semaines en étroite collaboration avec 13 parcours de masters et 2 chaires de recherche. Comme pour les éditions précédentes, les publics ont des profils diversifiés ; celle de 2018 a été marquée par une progression significative de la participation des étudiants. 


Redécouvrez les conférences en vidéos

Actifs illiquides : une oasis dans le désert du rendement ?

Les actifs illiquides sont des projets d’infrastructure, des plateformes pétrolières, etc. Cette classe d’actif autrefois réservée aux investisseurs hautement spécialisés attire aujourd’hui des investisseurs traditionnels comme des fonds de pensions ou des assureurs. Ces investisseurs faisant face à des rendements historiquement bas sur les marchés obligataires se tournent vers les actifs illiquides à la quête de rendements plus élevés.
Cette conférence a été organisée par le parcours Financial Markets 

Quel avenir pour les Initials Coin Offerings ? 

Les ICO (Initial Coin Offerings) sont un nouveau mode de financement apparu en 2013 qui a connu un développement spectaculaire en seulement quatre ans. Ainsi, sur les neuf premiers mois de l’année 2017, 148 projets, totalisant une levée de fonds de 2,2 milliards de dollars, ont été financés grâce à cette nouvelle technique d’émission. Les ICO concernent des entreprises adossées à la technologie blockchain qui financent leurs activités via l’émission de tokens. Si cette technique présente de nombreux avantages (facilité de mise en œuvre, rapidité du processus), elle suscite en même temps un certain nombre de craintes à propos de la validité des projets financés, de la protection des souscripteurs, des risques de blanchiment de fonds...

Cette conférence a été organisée par le parcours Finance d'entreprise et ingénierie financière